Témoignage hyperphagie boulimique (c’est enfin fini)

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Il y a quelques années, j’ai réussi à me sortir de mon hyperphagie boulimique mais cela n’a pas été très simple. Il m’a fallu beaucoup de temps pour y arriver.

Témoignage de guérison dune hyperphagie boulimique

Je suis une femme dans la trentaine qui a été très longtemps boulimique. Cela a commencé à mon adolescence. Je n’avais pas du tout confiance en moi et je me jetais sur la nourriture.

Je n’avais même pas faim mais je mangeais sans m’arrêter au point de me rendre malade. Puis avec le temps, mes crises de boulimie étaient de plus en plus proches.

Témoignage : guérison de l’hyperphagie boulimique

Alors un jour, j’ai décidé de me reprendre en mains et j’ai donc commencé par aller consulter mon médecin. Tout de suite, il m’a parlé de l’hyperphagie boulimique car j’avais tous les symptômes.

Son premier conseil était de me tourner vers un spécialiste qui serait à même de mieux comprendre de quoi je souffrais et surtout de me guérir.

La première fois que j’ai rencontré mon spécialiste, il m’a simplement laissé parler pour que je lui raconte avec le plus en détails possibles de quoi je souffrais.

Puis il a commencé par me faire comprendre que pour vraiment être totalement guérie, je devais tout d’abord apprendre à m’estimer, à prendre confiance en moi. Il m’a dit que mes crises de boulimie étaient liées à ce manque d’estime que j’avais de moi.

Il m’a dit que je devais aussi suivre des cours de yoga, de méditation pour retrouver une certaine paix intérieure. C’était un long chemin mais qui était nécessaire pour sortir de mon hyperphagie.

Le fait d’aller au yoga m’a permis de me concentrer sur mon corps et mon esprit pour mieux les respecter. J’étais une personne très stressée et ces séances m’aidaient vraiment à me détendre.

Avec le temps, j’apprenais à mieux me nourrir avec des aliments sains et sans exagération. Ce n’était pas simple car j’avais encore des pulsions de boulimie mais j’essayais de le dominer.

Je me sentais de mieux en mieux dans mon corps avec ces divers exercices de méditation mais aussi avec l’écoute de mon thérapeute.

Je comprenais surtout les raisons les plus profondes qui faisaient que j’étais boulimique. En mettant le doigt dessus, j’ai pu réussir à me sortir totalement de cela. Mais il a fallu que j’accepte beaucoup de choses, que je prenne le temps de les comprendre pour réussir à retrouver une vie normale.

Maintenant, je suis enfin heureuse, je n’ai plus aucune crise boulimique. Je mange tout à fait normalement car j’adore cuisiner. Je fais du sport pour prendre soin de mon corps.

J’ai aussi rencontré un homme avec qui je suis en couple depuis plusieurs années. Cela était impensable pour moi quand j’étais boulimique car je me détestais tellement.


Lisez aussi:

Trouble affectif d’évitement alimentaire : que faire ?