L’anorexie mentale : un trouble du comportement alimentaire grave !

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous n’avez jamais entendu parler d’anorexie mentale ? Vous êtes au bon endroit pour en apprendre plus !

L’anorexie mentale : un trouble du comportement alimentaire grave !

Qu’est-ce que l’anorexie mentale ?

L’anorexie mentale est également un trouble du comportement alimentaire, tout comme la boulimie, l’hyperphagie ou encore l’orthorexie. Une personne souffrant d’anorexie mentale mène un vrai combat contre la prise de poids.

Néanmoins, il s’agit d’une bataille plutôt dangereuse pour la personne concernée.

Il faut savoir qu’une personne souffrant d’anorexie mentale met tout en œuvre pour s’alimenter le moins possible. En effet, cela peut réellement tourner à la phobie, dans les cas les plus extrêmes.

Notons également qu’une personne ayant une anorexie mentale peut aussi vouloir perdre du poids de manière graduelle jusqu’à atteindre l’émaciation, ce qui représente une maigreur extrême. Comme vous devez certainement le comprendre, ce n’est vraiment pas bon pour la santé.

Quelles sont les personnes et les facteurs de risques ?

Les personnes qui sont le plus susceptible de faire de l’anorexie mentale sont les adolescents. En effet, c’est un phénomène qui est très observé chez ces derniers s’ils ont entre 14 et 18 ans.

Mais il se peut également que la maladie apparaisse également avant 12 ans, chez un enfant, mais aussi après 25 ans. Et comme vous devez vous en douter, ce sont plutôt les filles qui sont concernées.

Pour les facteurs, ils peuvent être divers et variés. Néanmoins, ce sont souvent des situations dramatiques comme une rupture ou un changement brutal dans le quotidien d’une personne.

Quels sont les symptômes de ce trouble du comportement alimentaire grave ?

Une personne souffrant d’anorexie mentale présentera divers symptômes. Nous les avons répertoriés ci-dessous :

  • Une restriction alimentaire extrême.
  • Une peur extrême de prendre du poids.
  • La personne peut aussi maigrir de manière extrême.
  • Elle se pèse de manière fréquente pour voir si son poids n’a pas augmenté.
  • Tout comme la boulimie, l’anorexique mentale prendra certains produits comme des lavements, des laxatifs ou encore des diurétiques.
  • Absence de règles, chez les filles.
  • La personne pratiquera beaucoup de sport, mais elle sera également très isolée.
  • Lorsqu’elle mange, elle se fera vomir.
  • Toujours regarder dans le miroir les parties de son corps qu’elle considère comme grasses.
  • Elle n’a pas conscience des conséquences de sa perte de poids sur sa santé.

Quels sont les traitements pour soigner l’anorexie mentale ?

La personne atteinte d’anorexie mentale peut parfaitement être soignée. En effet, voici les différents traitements auxquels, elle peut avoir recours :

  • Des médicaments : ce sont souvent des antidépresseurs qui sont prescrits à la personne qui doit être prise en charge.
  • Un suivi nutritionnel : en effet, il est très important que la personne concernée réapprenne à s’alimenter correctement.
  • Il est également possible de faire appel à des séances de psychothérapie pour savoir d’où peut provenir ce trouble chez la personne en question.

En conclusion, l’anorexie mentale peut être dangereuse pour la personne qui est atteinte de ce trouble alimentaire. En effet, les pertes de poids sont plutôt conséquentes, ce qui n’est bon pour le corps.


Lisez aussi:

Je mange sans arrêt et sans faim : que faire ?

Que faire après une crise d’hyperphagie alimentaire ?